maths 3
Retour au blog

06 janvier 2021

La spécialité mathématiques au lycée Dupuy de Lôme en 1ère et terminale

La spécialité mathématiques en 1ère et terminale au lycée Dupuy de Lôme de Lorient.

D’abord un rappel sur les mathématiques complémentaires, expertes, en option ou en spécialité.

Horaire hebdomadaire :

  • 4 h en classe de première et 6 h en terminale

Pourquoi choisir cette spécialité ?

  • J’ai de l’intérêt pour les mathématiques
  • Je souhaite poursuivre des études supérieures dans les domaines nécessitant des connaissances mathématiques.

Les objectifs :

  • Consolider les acquis du collège et de la seconde,
  • Développer le goût des mathématiques,
  • Comprendre, à travers l’histoire des mathématiques,
  • l’émergence et l’évolution de certaines notions,
  • Accéder à l’abstraction,
  • Consolider la maîtrise du calcul algébrique,
  • Voir les notions mathématiques nécessaires au programme de spécialité physique,
  • Préparer les études supérieures.

Les thèmes abordés :

  • Algèbre : équations du 2nd degré, suites numériques
    Analyse : étude de fonctions, dérivation, fonction exponentielle,
    fonctions trigonométriques
  • Géométrie : calcul vectoriel et produit scalaire, équations de
    droites et de cercles, paraboles
  • Probabilités : probabilités conditionnelles, variables aléatoires
  • Algorithme et programmation (Python)

Et après le BAC ?

Pour quelles études :

  • Les classes préparatoires scientifiques,
  •  Les licences scientifiques,
  •  L’informatique,
  •  PASS (Parcours Accès Spécifique Santé) et LAS (Licence Accès Santé),
  •  Les BUT : Mesures physiques, génie biologique…
  •  Les BTS de production…

Mais aussi pour…

  •  Les classes préparatoires économiques et commerciales,
  •  Les licences d’administration publique ou d’économie-gestion,
  •  Licence de psychologie…

Spécialité mathématiques en 1ère générale

La classe de première générale est conçue pour préparer au baccalauréat général, et au delà à une poursuite d’études réussie et à l’insertion professionnelle. L’enseignement de spécialité de mathématiques de la classe de première générale est conçu à partir des intentions suivantes :

  • permettre à chaque élève de consolider les acquis de la seconde, de développer son goût des mathématiques, d’en apprécier les démarches et les objets afin qu’il puisse faire l’expérience personnelle de l’efficacité des concepts mathématiques et de la simplification et la généralisation que permet la maîtrise de l’abstraction ;
  • développer des interactions avec d’autres enseignements de spécialité ;
  • préparer au choix des enseignements de la classe de terminale : notamment choix de l’enseignement de spécialité de mathématiques, éventuellement accompagné de l’enseignement optionnel de mathématiques expertes, ou choix de l’enseignement optionnel de mathématiques complémentaires.
    Le programme de mathématiques définit un ensemble de connaissances et de compétences, réaliste et ambitieux, qui s’appuie sur le programme de seconde dans un souci de cohérence, en réactivant les notions déjà étudiées et y ajoutant un nombre raisonnable de nouvelles notions, à étudier de manière suffisamment approfondie.

Le programme s’organise en cinq grandes parties : « Algèbre », « Analyse », « Géométrie », « Probabilités et statistiques » et « Algorithmique et programmation ».

Spécialité mathématiques en terminale générale

L’enseignement de spécialité de mathématiques de la classe terminale générale est conçu à partir des intentions suivantes :

  • permettre à chaque élève de consolider les acquis de l’enseignement de spécialité de première, de développer son goût des mathématiques, d’en apprécier les démarches et les objets afin qu’il puisse faire l’expérience personnelle de l’efficacité des concepts mathématiques et de la simplification et la généralisation que permet la maîtrise de l’abstraction ;
  • développer des interactions avec d’autres enseignements de spécialité ;
  • préparer aux études supérieures.

Le programme de mathématiques définit un ensemble de connaissances et de compétences, réaliste et ambitieux, qui s’appuie sur le programme de la spécialité de première dans un souci de cohérence, en réactivant les notions déjà étudiées et y ajoutant un nombre raisonnable de nouvelles notions, à étudier de manière suffisamment approfondie. L’enseignement de spécialité en classe terminale concerne les élèves ayant confirmé ce choix parmi les trois spécialités suivies en classe de première. À ce titre, dans le cadre des six heures hebdomadaires et dans une logique d’exigence disciplinaire et de préparation à l’enseignement supérieur, les élèves sont amenés à approfondir leurs connaissances et à développer un solide niveau de compétences.

Le programme s’organise en cinq grandes parties : « Algèbre», «géométrie », « Analyse », « Probabilités » et « Algorithmique et programmation ».