Retour au blog

12 janvier 2021

L’atelier théâtre du lycée Dupuy de Lôme

Le mardi soir, c’est l’effervescence en M1 : des élèves de seconde, première et terminale convergent après une journée de cours vers un lieu où chacun peut pleinement s’épanouir, l’atelier théâtre encadré par Aude Labouret, professeure de Lettres modernes – certification complémentaire théâtre, et Gil Noiret, professeur de mathématiques en classe préparatoire (PSI).

Un casse-tête avec la covid 19!

Ces valeureux élèves et enseignants ont malgré tout l’espoir de surmonter les obstacles que les conditions sanitaires multiplient :

  • comment se faire entendre clairement en portant un masque?
  • comment faire répéter une scène quand les uns sont présents et les autres confinés?
  • comment tenir le rythme quand le couvre-feu décide de la fin des répétitions?
  • comment être efficace quand l’heure du dîner a sonné pour les internes et qu’il leur faut quitter la salle pour se rendre au restaurant scolaire?

L’épreuve semble les fortifier : rien n’est impossible quand l’enthousiasme et la passion sont là!

Que viennent chercher les élèves dans ce cadre?

  • se libérer du quotidien
  • gagner plus de confiance en soi
  • travailler sur l’expressivité du corps
  • apprendre à moduler sa voix
  • s’exercer à mémoriser
  • se cultiver
  • participer à la mise en scène
  • s’identifier à des personnages
  • retrouver la bonne ambiance d’une petite “famille”

Quelle pièce au programme cette année?

Alexis Michalik raconte dans Edmond la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac. 

Décembre 1897, Paris.
Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi du caprice des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

Quelques dates à retenir

  • Les dates de répétition sont fixées le samedi 16 janvier et le mercredi 27 février, les jeudis 11, 18 et 25 mars, le vendredi 2 et mercredi 7 avril.
  • Les représentations au Plateau des quatre vents auront lieu les jeudi 8 et vendredi 9 avril.