Les anciens expliquent leur parcours
2Promos_2
Retour au blog

05 septembre 2020

Une rentrée très professionnelle pour les BTS assurance

Les étudiants de BTS assurance sont immergés dès la rentrée dans le monde de l’assurance : ses spécificités, ses perspectives et les attitudes à adopter pour y réussir

L’emploi du temps est bousculé pendant trois jours afin de permettre aux élèves de première année de se projeter dans leurs études et de mieux les appréhender. Tous masqués bien sûr en cette rentrée 2020.

Au programme

LA FORMATION

  • présentation des matières et des épreuves d’examen avec une particularité : la transversalité. En assurance, une connaissance acquise dans une matière sera utile dans plusieurs autre.
  • explication de la pédagogie par les cas : dans la plupart des cours, les étudiants seront confrontés à une situation réelle (vente ou modification d’un contrat, gestion du sinistre d’un assuré). Ils devront faire des recherches et utiliser des documents professionnels pour répondre aux clients. Ce n’est qu’ensuite qu’une synthèse de cours sera donnée afin de mémoriser les points techniques qu’ils auront découverts.

LES STAGES

  • L’équipe pédagogique apporte des conseils sur la rédaction du CV et de la lettre de motivation. Chaque CV est relu et validé par les professeurs.
  • Les enseignants indiquent les méthodes de recherche les plus efficaces.
  • Les deuxième année partagent leur expérience et expliquent comment ils ont procédé. Ils décrivent les tâchent effectuées et les missions qu’ont leur a confiées afin de rassurer les étudiants de 1ère année.
  • D’anciens étudiants du BTS, aujourd’hui manager, donnent des conseils et précisent ce qu’ils attendent d’un stagiaire.
    Cette année les étudiants ont eu le plaisir d’accueillir :
    – Alan COEFFIC, associé chez Celtique Courtage et
    – Sophie LE DORZE, responsable de l’agence MAIF de Lorient

LES PERSPECTIVES APRES LE BTS

Tous les intervenants, anciens étudiants au lycée, ont expliqué aux nouvelles promotions leur parcours après le BTS :

  • Etudes : les diplômés poursuivent de plus en plus leur études : en licence, licence professionnelle et même master. Le plus souvent, ils sont en alternance, pour approfondir la vente et la souscription de contrat d’assurance, la gestion des sinistres ou compléter leur formation en assurance par l’apprentissage des techniques bancaires.
    Tristan LE HIN et Gwendal PAILOT ont choisi de se perfectionner en gestion de sinistre et de renforcer leurs connaissances juridiques en obtenant une licence professionnelle “assurance, banque, finance : supports opérationnels” à l’université de Picardie de LAON. Après un an sur un plateau de gestion de sinistres, Gwendal reprend un cursus afin d’obtenir un Master.
    Elodie LE BACCON après une licence professionnelle Banque, assurance, finance à l’IUT de Quimper, a obtenu un MBA gestion de patrimoine dans une école de Rennes, en alternance à la banque de France.
  • Insertion professionnelle : les postes occupés sont divers tant en ce qui concerne les entreprises intégrées, les tâches réalisées, le niveau de responsabilités, …
    Alan COEFFIC est aujourd’hui associé chez Celtique Courtage. Il a très vite souhaité être indépendant et développer son propre portefeuille de clients. Il a récemment racheté Innexa, un cabinet de courtage spécialisé dans le risque aggravé, dans lequel Laureen GAUDIN travaille en tant que souscripteur.
    Sophie LE DORZE, après avoir occupé des postes très divers à la MAIF, est aujourd’hui responsable de l’agence de Lorient où elle doit manager une équipe de 8 personnes.
    Tristan LE HIN, a intégré Le Finistère Assurance à Quimper, une compagnie Bretonne à échelle humaine, en tant que gestionnaire de sinistres.

Des journées bien remplies pour, espérons le, un avenir professionnel aussi brillant que celui des anciens qui les ont encouragés