Témoignage de Mariam Sirey Guirassy et Marion Machaux, rédactrices de l’article

Carpe Diem en classe de 212

Nous avons fait un projet autour du Carpe-Diem, expression qui signifie « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain » avec une intervenante, Violaine Fayolle, qui est artiste.

Violaine réalise des œuvres dans le domaine de la gravure, elle a réalisé toute une série de personnages Les « désaillés ». Elle nous a montré comment elle procédait pour faire ses « désaillés » :  elle les invente grâce à toute sorte de choses issues de la nature, du corps humain, etc. Ce sont des sortes d’oiseaux qui ne peuvent voler.

Et pendant plusieurs semaines nous avons appris à dessiner des croquis et à graver. Nous sommes allés en salle de laboratoire de SVT observer les coquillages, les plumes, les pattes de coq, nous pouvions nous exercer à dessiner l’objet de notre choix pour apprendre à observer. Puis nous avons appris les règles de la composition d’une œuvre et nous avons fait des essais avec des vanités, type d’œuvres typiques du XVIIe qui rappellent à l’homme qu’il faut qu’il pense à sa vie spirituelle plus que matérielle. Nous avons réfléchi à la citation Memento mori, « souviens-toi que tu vas mourir » qui rejoint l’idée du carpe diem. Nous avons lu aussi un groupement de poèmes sur le thème et nous avons aussi dû rédiger un poème à notre tour mais tout en respectant les règle de la poésie : il fallait l’illustrer avec une gravure avec l’obligation de faire figurer un crâne dedans, comme dans les vanités.

Puis Madame Miscopein, notre professeur de Français, a assemblé tous les travaux pour en faire un livret.

Notre classe a beaucoup aimé le projet et nous sommes très contents de l’exposer au CDI, donc n’hésitez pas à aller voir notre exposition !

Vernissage du lundi 9 mai 2022