Capture nuage de mots numérique
Retour au blog

10 juin 2019

Projet langue et numérique en 1ère ES

Projet Numérique en langue espagnole autour du thème de La Frontière par la classe de 1ère ES2 .

Ce projet a été mené à bien sur le 2ème trimestre de l’année scolaire 2018-2019. Il a été réalisé conjointement avec une classe de 1ère L du Lycée Colbert et leur enseignante, Madame Le Bras, en langue anglaise et il s’inscrit dans un Traam ( Travaux Académiques Mutualisés)

Les travaux ont été publiés sur Cartoun  et le seront prochainement sur Eduscol.

Pourquoi ce thème commun aux deux classes ?

Ce thème de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis a d’emblée été motivant, pour l’enseignante d’espagnol de la classe de 1ère ES2  et pour celle d’anglais des 1ère  L car il pouvait s’inscrire dans chacune des 4 notions au programme du cycle terminal.  La présence de l’assistant mexicain à Dupuy de Lôme (et celle de l’assistant américain dans l’autre établissement)  a également été moteur dans le travail des élèves et le choix des ressources. Et bien sûr , ce thème était en prise directe avec l’actualité : la promesse électorale  du président Trump de poursuivre la construction du mur séparant les deux pays.

Si vous souhaitez consulter la totalité des travaux réalisés par les deux classes et donc, en anglais et en espagnol , cliquez sur ce lien pour accéder au genially

Si seul le travail des 1ère ES2 en espagnol vous intéresse , c’est ici .

Et si vous désirez découvrir plus en détail le déroulement du projet et des exemples d’outils numériques utilisés par les élèves, vous pouvez y accéder en cliquant sur les images ci-dessous.

1ère étape du projet :

C’est par un nuage de mots collaboratif, un « Answergarden », que le projet a débuté. A la question ¿ Qué te evoca la palabra frontera ? ( qu’évoque pour toi le mot frontière ), les élèves ont fait apparaitre les termes «  barrière, inégalités, obstacle, limite, conflits ».

Answergarden, nuage de mots collaboratif

Le postulat est donc que la frontière évoque chez les élèves quelque chose de négatif. Cette première étape a permis de dégager cette problématique ¿ En qué medida las representaciones estudiadas en clase podrán hacer evolucionar la imagen que tenemos de la frontera entre México y Estados-Unidos ?  ( dans quelle mesure les représentations étudiées en classe peuvent faire évoluer notre image de la frontière entre le Mexique et les USA )

La réflexion sera menée alors autour de différentes ressources : chansons, poèmes, caricatures, photos accompagnant des articles de presse, œuvres d’artistes et d’architectes à la frontière, point de vue de notre assistant mexicain .

Et ce sont différents supports numériques qui ont été utilisés pour construire l’observation et l’analyse .

Tout d’abord, un traitement de texte collaboratif pour que chaque groupe puisse garder une trace de ses recherches

Toutapad, traitement de texte collaboratif

Des quizlet pour travailler le lexique

Une image interactive

Genially MathildeP Chloé et Ielonna

Un padlet pour une mise en commun des analyses de dessins

Un edpuzzle pour travailler la compréhension

Edpuzzle Marie et Emma

Un Prezi pour une présentation plus interactive

Prezi Solange et Stony

Tout comme des Genial-ly que les élèves ont particulièrement apprécié !

Genially Amandine et Clara
Genially Coline Margot Benoit
Genially Mathilde LB et Julien

Et leur professeur aussi !

Genially Luca et Felix
AHK La Bestia
AHK Grupo Maná

Et un toutapod , plateforme pour déposer des audios et des vidéos , accessible depuis toutatice pour les enseignants

Entretien avec Jorge Tino Lisa et Lila

Voilà ! Vous saurez tout sur les outils numériques utilisés lors de cette séquence ” LA FRONTERA”.

Merci aux élèves de 1ère ES2 pour leur implication dans le projet .

AHK

TraAm 2018-2019 Lycée Dupuy de Lôme Lorient