Pour les élèves qui ont soif d’apprendre, pour celles et ceux qui ont déjà en tête les études ou les métiers qu’ils voudront faire plus tard, le Lycée Dupuy de Lôme propose deux options :

  • La prépa IEP qui prépare au concours d’entrée à Sciences Po
  • Le CPEM : cycle préparatoire aux études de médecine

L’objectif de ces options proposées dès le lycée est de préparer ces élèves à un cursus ambitieux, d’affiner leurs connaissances, de leur apporter culture générale, méthodes de travail, rigueur… des atouts précieux et indispensables. Ces options seront l’occasion pour certains de conforter leur choix et pour d’autres, l’occasion de revoir leur projet et de se réorienter.

La prépa IEP (Institut d’Études Politiques) au lycée Dupuy de Lôme

bibliothèque de Sciences Po Lille

L’option IEP n’est autre qu’une préparation au concours d’entrée à Sciences Po. Elle s’adresse aux élèves de terminale en filière générale. Certains élèves de Premières peuvent également s’inscrire ; la préparation se déroulera alors sur deux ans.

 

Pourquoi une prépa dès la terminale ?

  • Pour préparer les candidats aux exigences des concours IEP (méthodologie + connaissances) afin qu’ils intègrent un de ces instituts.
  • Offrir une chance au plus grand nombre : la gratuité de cette formation permet de populariser ces concours et favorise la promotion sociale. L’IEP permet d’ouvrir les portes à des élèves méritants qui auraient été bloqués par l’aspect financier d’un stage payant dans un institut de formation privé.
  • Pour offrir de nouveaux horizons aux élèves dont  15 % font le choix d’une CPGE (hypokhâgne). Un moyen de construire des parcours personnalisés de formation vers l’enseignement supérieur dès le secondaire.

Pour l’ouverture culturelle 

 

Quels sont les débouchés des IEP ?

Les IEP ne préparent pas à un métier en particulier mais délivrent une formation fondamentale et pluridisciplinaire donnant aux étudiants une solide culture générale, une aisance dans l’expression orale et une forte capacité de synthèse. Cette formation intellectuelle ouverte à l’international (3e année d’étude à l’étranger) permet d’envisager un large éventail de professions allant de la politique aux administrations publiques en passant par les affaires, le journalisme ou encore les métiers du droit.

 

Une option exigeante

Les 3 séances hebdomadaires d’1h30 à 2h (Histoire, culture générale, philo, anglais, littérature) viennent s’ajouter aux heures de cours. L’année commence en général avec une quarantaine d’élèves, puis, face à la charge de travail en terminale, l’année s’achève en général avec une vingtaine de participants dont dix passeront les concours. 2 et 6 élèves en moyenne intègrent un IEP. Dans tous les cas, ces heures de travail ne sont pas perdues.

 

POUR PLUS D INFOS CLIQUEZ SUR CE LIEN

iep

Le CPEM : cycle préparatoire aux études de médecine  au lycée Dupuy de Lôme

L’objectif principal du programme de CPEM est de préparer les lycéens de Terminale S à l’entrée en faculté de médecine, en abordant les matières de sciences fondamentales et en proposant de véritables QCM de première année de médecine (extraits de concours ou séances de TD de la Faculté).

 

Se mettre au diapason avec les exigences de cette 1e année PACES

Il existe un énorme décalage entre ce qu’on attend d’un élève de terminale et le travail demandé en  1e année de médecine (PACES). Les résultats en témoignent : seulement 13% environ réussissent. Un échec parfois difficile à vivre et à comprendre pour des élèves souvent brillants. Ce qui leur manque ? Des connaissances et de la méthode. Et parfois de la motivation.

 

Le CPEM permet ainsi aux élèves :

  • De suivre une préparation adaptée aux études de PACES
  • De renforcer leur niveau de terminale S sur les matières importantes en PACES
  • De leur permettre de conforter ou de changer leur choix d’orientation
  • D’offrir une possibilité de réorientation en cas d’échec en PACES

 

Le CPEM propose :

  • Un entraînement à la prise de notes : pendant le cycle, des cours magistraux sont dispensés par les enseignants pour s’habituer à prendre des notes les plus complètes possibles car elles constituent la base fondamentale du cours
  • Un entraînement au QCM : des exercices directement tirés de sujets de concours ou de planches d’ED de 1re année de médecine sont traités tout au long du cycle
  • Un entraînement au calcul mental : outre les difficultés de compréhension et d’application que le cycle aide à régler par les séances d’exercices dirigés, un entraînement au calcul mental est proposé : en effet celui-ci est souvent un point faible alors que la calculette est interdite pour les épreuves de PACES.

CPEM, demandez le programme !

Quatre grands thèmes directement issus de PACES sont abordés :

  • Biologie : biochimie, biologie cellulaire, biologie moléculaire, génome et génétique
  • Chimie : bases de l’atomistique, cinétique chimique, principales fonctions en chimie organique, initiation aux médicaments
  • Physique : mécanique des fluides, optique, application au microscope et à l’œil
  • Mathématiques : probabilités élémentaires, variables aléatoires, probabilités conditionnelles, lois de probabilité.

Ce programme est parfaitement compatible avec la réussite au baccalauréat qui reste la 1re étape à franchir. Mais il faut néanmoins être très motivé : un travail spécifique est demandé en plus du travail de terminal, concentré entre mi-septembre et avril.

 

CPEM : organisation et inscription

  • Le Cycle propose 90 heures de formation dispensées en amphithéâtre à la faculté des sciences et sciences de l’ingénieur.
  • Ils sont six enseignants de l’UBS et deux professeurs de prépa du Lycée Dupuy de Lôme à assurer cette option.
  • Le nombre de places est limité. Une sélection est donc organisée pour intégrer le CPEM : une commission constituée de membres de l’équipe pédagogique analyse chaque dossier.
  • Les élèves intéressés par ce cycle  de formation doivent candidater auprès de l’université.
  • Le coût d’inscription est de 596 € (une prise en compte du statut de boursier est prévue) et comprend la formation, l’accès à la plateforme numérique de l’université et à la bibliothèque universitaire.

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser à :

Faculté Sciences de l’Ingénieur  – Responsable(s)