Retour au blog

15 février 2018

En A.P., les 207 découvrent l’univers de Teresa De Keersmaeker…

Cette année, c’est décidé, plongée dans l’univers de Teresa De Keersmaeker pour les 207 pendant quelques heures d’AP!

Au programme, Rosas danst Rosas (1983), une oeuvre emblématique de la chorégraphe belge, tombée dans le domaine public après le plagiat de Beyoncé en 2011. L’objectif bien affiché est de faire danser le monde… tutorial vidéo à l’appui.

Aux quatre coins du monde et au lycée Dupuy de Lôme, des amateurs se sont approprié les pas de “la danse des chaises”.

Un travail sur la posture et le mouvement

  • poids, flux, espace, temps
  • énergie
  • trace
  • appui
  • rythme
  • construction en boucle

Une danse assise

La posture assise, que pratiquent les lycéens tout au long de la journée, peut dans ce cadre être réinterrogée: la position érigée du buste induit un certains nombres de contraintes à explorer…

Des petits gestes du quotidien

A partir de cette architecture du corps se greffe une multitude de petits gestes du quotidien: tête soutenue par les mains, coudes posés sur les jambes croisées, mains posées à plat sur les cuisses, mains dans les cheveux, geste brusque de la main qui dénude l’épaule, bras posé sur le dossier d’une chaise, avant-bras serrés sur le ventre, projection de la chevelure en avant ou en arrière…

Un travail sur l’évolution d’un groupe

La formation de chaque groupe peut changer : ensemble, par groupes différenciés, en solo… tout se compose et se recompose en empruntant des configurations différentes. Mais l’esprit de groupe doit toujours prédominer.

 

Ces ateliers ont été menés dans le cadre de l’AP avec Mmes L. Lambrechts (lettres)

et C. Jegouzo (Mathématiques).

Danseuse intervenante: Adeline Guillemot, Cie Gilschamber.