Retour au blog

09 septembre 2017

Nouveauté 2017 : La classe défense

Rentrée 2017 : une quinzaine d’élèves volontaires de seconde intègrent la classe projet défense et sécurité globale du lycée Dupuy de Lôme. Nouveauté de cette rentrée…

Qu’est-ce que la classe défense et sécurité globale ?

Ce que cela n’est pas

Il ne s’agit pas d’un enseignement d’exploration. Les élèves s’inscrivant en seconde à Dupuy de Lôme doivent donc choisir obligatoirement deux enseignements d’exploration parmi ceux proposés par le lycée (comme littérature et société, sciences économiques et sociales, méthodes et pratiques scientifiques, etc.). Il ne s’agit pas non plus d’une officine de recrutement pour l’armée de terre ou la Marine nationale !

 

Alors, qu’est-ce que c’est ?

C’est une classe à projet qui concerne des élèves volontaires pour s’y impliquer. Pour la rentrée 2017, l’effectif tourne autour d’une quinzaine d’élèves (soit environ une demi classe de seconde). Le projet se poursuivra ensuite en première et en terminale, toujours avec des élèves volontaires.

Un partenariat a été signé entre le lycée et le ministère des Armées, plus précisément avec une unité de la Marine nationale, la flottille 24F de la base de Lann-Bihoué (surveillance de nos eaux territoriales, lutte antipollution, contre le narcotrafic, recherche en mer…). Ce partenariat nous donnera un accès privilégié pour l’organisation de visites dans des sites militaires, ainsi qu’à des interventions, des conférences adaptées au niveau des élèves.

 

Des cours, des visites et des conférences

Le travail s’effectuera dans le cadre des séances d’EMC (éducation morale et civique), soit en moyenne une heure par quinzaine (sauf lors des visites sur site). Il ne s’agit donc pas d’un enseignement impliquant un horaire supplémentaire. Des conférences (notamment de géopolitique) faites par des spécialistes, concerneront aussi des classes préparatoires de l’établissement (ainsi que certains élèves de terminale voire de première, en fonction des possibilités d’emploi du temps).

 

Sensibiliser les élèves aux thématiques de défense et de sécurité

Ce partenariat avec la flottille 24F de Lann-Bihoué permettra aux élèves de découvrir le rôle, les missions des forces armées et de les sensibiliser au devoir de défense, mais plus généralement il s’agit, comme le nom du projet l’indique, de sensibiliser les élèves à toutes les thématiques liées à la défense et à la sécurité.

 

Avec les acteurs de terrain

N’importe quel citoyen ou adolescent capable de s’intéresser un tant soit peu à l’actualité, sait que le monde dans lequel nous vivons ne ressemble pas à la petite maison dans la prairie… Les politologues qui avaient annoncé « la fin de l’histoire » et la victoire inéluctable de la paix, du libéralisme et de la démocratie après la chute de l’URSS et la fin de la guerre froide semblent s’être fourrés le doigt dans l’œil jusqu’à la clavicule. Tensions géopolitiques majeures en Asie, au Moyen-Orient, attentats islamistes un peu partout dans le monde et notamment chez nous en Europe… sans compter d’autres risques plus « classiques » sur notre territoire : incendies de forêt, accidents industriels, pollutions diverses, etc.  Autant de menaces qui méritent d’être étudiées, analysées, mieux comprises par nos élèves ainsi que les moyens pour y faire face. Un des avantages pour les élèves faisant partie de cette classe est de pouvoir bénéficier d’acteurs du terrain (officiers, pompiers, secouristes, etc.) pour mieux saisir le monde qui les entoure et toutes ces problématiques liées à la sécurité.

 

Jean-Michel Petit

Professeur d’Histoire et géographie