En 2014-2015 et 2015-2016, le lycée a accueilli un artiste en résidence, le photographe Bernard Molins . Il s’agit d’une résidence de création : l’artiste crée une œuvre en relation avec le lieu et fait partager son travail d’élaboration à travers divers moments de dialogue et de monstration.

263-dscf2115 bernard molins-saif-2664 x 4000

Frappé par l’absence de bancs au lycée, l’artiste s’était interrogé sur la place donnée au corps dans l’architecture. Il a défini ce projet, « CORPS A L’ETUDE », par lequel il se proposait de réinscrire le corps dans l’architecture. Sur quelques fenêtres, il imaginait installer de grands clichés semi-transparents pour rendre au lieu la présence de ces corps qui le traversent, l’habitent et l’animent, traçant une histoire fluctuante.

Au cours de ces deux années, il est passé dans des classes, des cours très divers, présentant son projet, donnant à feuilleter son journal de travail et de prises de vues, faisant de ses photographies un objet de réflexions et d’échange. Un écrivain, Marie-Hélène Lafon a été associée à ce projet. Elle a écrit un très beau texte sur les photographies d’élèves prises par Bernard Molins.

En novembre 2015, de grandes photographies des élèves ont été installées sur les vitres, dans la salle des professeurs, au CDI, à la vie scolaire. Elles jouent dans la lumière avec des couleurs de vitrail, donnant de la vie à l’architecture. Le projet comporte également une table –banc sur laquelle on peut voir une photographie d’élèves et une partie du texte de Marie-Hélène Lafon. En Mars aura lieu, dans la galerie du lycée, une grande exposition des photographies accompagnée des textes de Marie-Hélène Lafon qui sera présente à cette occasion.

Ce travail de photographe a profondément modifié la perception de l’architecture et le livret qui sera édité à la fin de la résidence mettra en évidence la façon dont l’artiste témoigne de la vie du lycée, de la multiplicité des attitudes d’apprentissage. Nous aurons suivi le processus de l’élaboration d’un travail artistique mais l’artiste, lui, fixe un moment de l’histoire du lycée, nous renvoie une image de notre quotidien et souligne ce lien vivant d’un lieu à toutes les présences qui le font vivre.   

Catherine Fontaine, professeur d’arts plastiques

  

021- rvb7055 bernard molins-saif-6016 x 4016

 

022- RVB7055 Bernard Molins-SAIF-6016 x 4016

 

 

 

.

 

Résidence de création